Jean-Christophe Lagarde: Valls veut "éviter de rendre des comptes" et craint "l'alternance" UDI-UMP

Publié le 23 Mars 2015

Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde a accusé Manuel Valls de se livrer à un "calcul cynique" avec le Front national pour "éviter de rendre des comptes sur son bilan" et éviter le débat face à la droite, qui veut initier "l'alternance" lors des départementales.

Pour le député de Seine-Saint-Denis, Manuel Valls "cherche en réalité à éviter de rendre des comptes sur son bilan, à éviter de discuter, de débattre avec l'opposition républicaine, à faire valoir le FN", a-t-il dit sur iTELE.

"La principale crainte de Hollande et Valls, et les Français feraient bien d'y réfléchir, ce n'est pas qu'il y ait quelques élus FN ici et là, qui pourraient d'ailleurs paralyser la gestion des départements, mais que débute l'alternance à travers les départements, que des majorités UDI et UMP s'installent", a insisté M. Lagarde.

L'UDI présente "plus de 700 candidats". "Nous avons aujourd'hui à peu près 200 conseillers départementaux et je pense que nous allons pouvoir multiplier par trois le nombre de nos élus locaux".

Le parti centriste entend "peser sur toutes les majorités futures qui se constitueront avec l'UMP, soit que l'on prendra la tête du Conseil départemental, soit parce que nos voix y seront indispensables", dans une "logique de coalition qui doit permettre l'alternance"

Par ailleurs, "cet affrontement à distance" entre MM. Valls et Sarkozy, tous deux en meeting lundi soir dans l'Essonne, n'a "aucun intérêt" aux yeux de M. Lagarde.

Commenter cet article