L'annonce du retrait de Jean-Louis Borloo de la vie politique le temps de sa convalescence est une épreuve pour l'UDI »

Publié le 7 Avril 2014

L'annonce du retrait de Jean-Louis Borloo de la vie politique le temps de sa convalescence est une épreuve pour l'UDI.

Notre affection l'accompagne et nous souhaitons ardemment que les mois qui viennent permettent au fondateur de notre famille de retrouver sa pleine forme, afin de poursuivre selon les modalités les plus appropriées son engagement au service des français.

Dans les temps difficiles que traverse notre pays nous avons conscience du devoir et des responsabilités qui pèsent sur les dirigeants de la 3eme famille politique de France.

A l'heure où s'approchent des échéances majeures pour la France nous savons qu'il est de notre devoir de garantir l'unité et la pérennité de l'UDI.

Notre comité exécutif qui était convoqué ce mardi 8 avril aura donc pour tâche de désigner une organisation de transition afin d'assurer le fonctionnement du parti en particulier pour la campagne européenne et d'organiser le congrès appelé à désigner le successeur de Jean-Louis Borloo à la tête de l'UDI.

En tout état de cause le Conseil national programmé en juin prochain validera le calendrier du renouvellement démocratique de nos instances.

Momentanément privé de la présence de Jean-Louis Borloo, l'UDI poursuivra donc, en s'inspirant de son exemple, son enracinement dans la vie politique française afin de répondre aux attentes de renouveau de nos compatriotes.


Yves Jégo, Délégué général
Hervé Morin, Président du Conseil national de l'UDI
Jean-Christophe Lagarde, Secrétaire général

Rédigé par Section UDI Asnières sur Seine

Commenter cet article